Les places de vente dans le dark web (2/4)

Les contrefaçons

 

 

 

 

    Précisions importantes :

– De très nombreux escrocs sévissent sur le dark web. Il est donc tout à fait possible que certains sites que nous mentionnons soient des arnaques pures et simples.

– Cette série d’articles n’a pas pour vocation de faire la promotion des sites du dark web. Elle n’a pas davantage vocation à procurer des conseils pour faire des transactions en toute sécurité sur ces sites. Il s’agit ici uniquement de décrire les types de biens et services qui sont proposés à la vente dans le périmètre du dark web. Pour cette raison, nous ne donnons aucune adresse de site et toutes les coordonnées de contact pouvant figurer sur les captures d’écran sont floutées.

 

Parmi les produits proposés à la vente sur le dark web, les contrefaçons occupent une place privilégiée. En effet, rares sont les places de marché qui ne disposent pas d’un ou plusieurs faussaires.

Les contrefaçons les plus couramment rencontrées sont :

1 – Les faux billets

On trouve des contrefaçons des devises les plus courantes sur le dark web : euro, dollar, yuan, livre sterling… Les faux billets sont proposés par des vendeurs sur des places de marché ou directement sur des boutiques individuelles. A l’exemple du marchand suivant qui propose différentes monnaies.

Page d'accueille de Bazaar Plastic

Page d’accueil du site Bazaar Plastic

Euro sur Bazaar Plastic
CNY sur Bazaar Plastic
USD sur Bazaar Plastic

Comme de coutume, chaque faux monnayeur pourra vanter la qualité de ses contrefaçons. Ici, les faux billets sont proposés comme tels et le client en fait l’acquisition en toute connaissance de cause. Nous pouvons en revanche supposer qu’il existe pour certains faussaires une autre façon d’écouler leur marchandise. En effet, un site prétend vendre des billets authentiques usagés et retirés de la circulation, qu’une équipe infiltrée dans les institutions réussirait à subtiliser avant leur destruction.

Buy Real Money

Page d’accueil du site Buy Real Money

Si nous faisons l’hypothèse très improbable que ce site n’est pas une arnaque pure et simple, alors deux questionnements s’imposent :

    • Quels intérêts aurait une personne à fournir des espèces authentiques à des sommes inférieurs ?
    • Comment être sur de l’authenticité des espèces ?

Si ce site fait parvenir des espèces aux acheteurs, il est tout à fait possible que les billets en question soient des faux, par ailleurs répliqué à plus de 1 800 exemplaires douteux ou scam mirrors.

2 – Les faux papiers d’identité

Les faux papiers sont une marchandise très prisée sur le dark web. Les plus fréquemment proposés sont les passeports. Mais on trouve une certaine variété de pièces d’identité à l’exemple des cartes d’identité ou des permis de conduire.

Page d’accueil du site FakeID

Page d’accueil du site FakeID

Passeport sur fakeID

Exemples de passeports en vente sur le site FakeID

Les documents administratifs sont eux aussi l’objet de contrefaçons, comme nous pouvons le voir sur les deux captures d’écran suivantes.

Faux papiers français en vente, dont une carte de résident

Site vendant des faux papiers français, dont une carte de résident

Fiche de paie

Site spécialisé dans la création de faux bulletins de salaire

Les fausses fiches de paie servent le plus souvent à monter des dossiers de crédit à la consommation. Certains faussaires mettent même en vente des packs spéciaux pour cette utilisation. Ces packs comprennent des scans de toutes les pièces nécessaires pour monter un dossier. Dans ce cas, les packs peuvent comprendre un mélange de faux documents et de vraies pièces. Par exemple, des fiches de paie authentiques issues de données volées peuvent être incorporés dans les packs.

Pack de crédit conso

Annonce d’un faussaire sur le Trollodrome

3 – Les faux documents les plus divers

On peut encore trouver une variété impressionnante de documents, comme des faux diplômes, des ordonnances, des cartes grises…

Fausse ordonnance russe pour du Phenazepam

Fausse ordonnance russe pour du Phenazepam

Fausse carte grise russe

Fausse carte grise russe

Faux diplôme

Faux diplôme

En cette période de contraintes sanitaires, il était évidemment prévisible que les faussaires produisent des faux pass.

Vente de fausse attestation de vaccination

Vente de fausse attestation de vaccination

Les faux documents sont le plus souvent vendus sous leur forme physique. Toutefois, certains faussaires vendent également des fichiers de projets Photoshop (PSD). Ces fichiers permettent à leurs acquéreurs de produire une ou plusieurs images de type scan de pièce d’identité. De ce fait, ils peuvent modifier les renseignements qui y figurent à volonté.

Vendeur de fichiers de projets Photoshop pour faux scans de pièces d’identité

Vendeur de fichiers de projets Photoshop pour faux scans de pièces d’identité

4 – Les contrefaçons de produits de luxe

La contrefaçon de produits de luxe est une activité plus restreinte sur le dark web. Probablement en raison de la facilité avec laquelle il est possible d’acquérir ces articles contrefaits par des moyens plus classiques (vente à la sauvette, vendeurs sur le clear web…). Par le passé, on trouvait certains vendeurs individuels sur le dark web, comme le site Replica Watches aujourd’hui disparu, spécialisé dans les montres de luxe.

Page d’accueil du site Replica Watches

Page d’accueil du site Replica Watches

Désormais, les vendeurs de produits de luxe contrefaits semblent plutôt officier sur des places de marché, sur lesquelles on peut trouver des répliques d’articles de grandes marques. Une tendance qui pousse certains groupe à vouloir surveiller les contrefaçons qui circulent sur le dark web. On compte d’ailleurs parmi nos clients, de nombreux groupes qui n’hésitent pas se procurer une surveillance du dark web par le biais de notre moteur de recherche.

Articles de maroquinerie contrefaits

Articles de maroquinerie contrefaits

Contrefaçon de vêtements de luxe

Contrefaçon de vêtements de luxe

La vente de faux est donc une activité très répandue sur le dark web. Les sites onion ne représentent certainement pas la plus grande menace pour les produits de luxe, au regard de l’offre assez faible. Toutefois, le commerce de faux papiers semble très courant et peut donc faire peser une menace pour les états ou les organismes de crédit.